Afin de vous orienter dans le choix des équipements en Karaté, voici une synthèse du matériel de Karaté nécessaire à la pratique quotidienne et à la compétition.

Bien entendu, si vous débutez le Karaté, commencez par le minimum requis et votre professeur vous indiquera ce dont vous avez besoin par la suite.

 

Le casque : il est disponible en bleu ou rouge. Il n'est requis que pour la compétition enfants ou le karaté semi-contact. Avec les adultes, il peut permettre de porter un peu plus les coups.
Le protège dent : il est indispensable en compétition et recommandé dès qu'on aborde le combat en Karaté. Il permet de garder un beau sourire. Les protège dents sont thermo-moulables. Les protège-dents simples permettent une meilleure respiration que les protège-dents doubles.
Le kimono : il est bien évident que c'est l'outil nécessaire pour tous les cours de Karate. Donc si vous désirez vous entraîner plus intensément prévoyez-en deux. Le choix du kimono dépend du type de pratique et de la fréquence.
La ceinture : En plus de tenir le kimono, la ceinture permet de marquer le grade du pratiquant. En Karate, on commence par la ceinture blanche.
Les gants : Dès que vous commencez à pratiquer le kumite ou combat, les gants deviennent indispensables.
Le plastron : Réversible bleu rouge est obligatoire en compétition de Karate enfants. Parfois prêté par le club, le plastron est nécessaire dès que vous abordez le combat chez les enfants. Chez les adultes, il est utilisé en karaté semi-contact ou lorsque vous voulez appuyer un peu plus les coups. Les deux couleurs permettent de différencier les combattants. Les filles peuvent également porter sous le plastron un protège poitrine.
La coquille : Certains décident d'en mettre, d'autre pas. Généralement les seconds le regrettent douloureusement un jour ou l'autre. Quoi qu'il en soit elle est obligatoire en compétition de Karate pour les garçons.
Les protège-tibias : Ils ne sont pas obligatoires mais fortement conseillés. Leur couleur est au choix du compétiteur (rouge, bleu, blanc...).
Les protège-pieds : Ils sont imposés en compétition. Couplés aux protège-tibias, ils permettent de bien protéger le tibia, la cheville et le pied.
Le sac de sport : Et comme il faut pouvoir tout ranger et tout transporter, il vous faut un sac de sport !